Odoo image et bloc de texte

Exposition de la production de biens et de services dans le secteur du bâtiment

Un credo « Construisons national »

Acteur majeur de la politique de développement du secteur de l’habitat, la Caisse nationale du logement (CNL) était présente  à l’exposition de la production de biens et de services dans le secteur du bâtiment organisée par le ministère de l'Habitat et le Forum des chefs d'entreprises (FCE) les 18, 19 et 20 décembre dernier à la Safex à Alger.

La manifestation a connu trois jours durant un notable afflux de visiteurs en majorité des professionnels activant dans le secteur de l’habitat. Le stand de la CNL a été fortement sollicité pour des informations concernant les aides et autres prestations offertes par son réseau d’agences.

L’initiative d’organiser une telle exposition répond à une demande du Premier Ministre M. Ahmed Ouyahia visant à aider les pouvoirs publics à élaborer une cartographie dans le but de  faire connaitre les capacités installées de la production nationale filière par filière notamment celle du bâtiment.

Selon le FCE, cette exposition est une contribution pour faire appliquer l’instruction de M. le Premier Ministre aux ordonnateurs publics (entreprises publiques et institutions) les exhortant à favoriser les entreprises nationales dans l’attribution des marchés publics pour la fourniture de matériaux et d’équipements.

Cette manifestation vise plus concrètement à faire connaitre aux maitres d’ouvrage, les entreprises qui opèrent dans ce secteur. La finalité est de privilégier les produits algériens et de les substituer aux produits importés tout en mettant en exergue le savoir-faire algérien.

Cet évènement a été ainsi une opportunité exceptionnelle pour faire connaitre, auprès des maitres d’ouvrage, les solutions et les produits développés par les entreprises algériennes.

Présent à l’ouverture de la manifestation, le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, M. Abdelwahid Temmar a fait état, des "besoins colossaux" en matériaux de construction pour répondre à la demande des projets de logement et d'infrastructures publiques en cours de réalisation et ceux prévus à partir de 2018.

M. Temmar a précisé dans ce sens que les besoins du secteur jusqu'en 2019 sont estimés à 3 millions de tonnes de fer, 30 millions de tonnes de ciment, 30 millions de tonnes de briques, 110 millions de m2 de carrelage, 50 millions de m2 de céramique, 6 millions d'unités de robinetterie, 2 millions d'équipements sanitaires, outre des équipements électriques (câbles et fils), des canalisations, des tuyaux d'eau et de gaz, de mobilier urbain et d'éclairage public.

Pour répondre à cette énorme demande, M. Temmar a appelé les opérateurs publics et privés à mobiliser toutes leurs capacités de production, annonçant la décision solennelle de son département de recourir exclusivement aux matériaux nationaux pour la réalisation des projets programmés, décision inscrite comme clause dans les cahiers de charge des projets.