Actualités
la Caisse Nationale du Logement s’est vue attribuer de nouvelles missions, et cela suite à la dissolution du centre national d'études et d'animation de l'entreprise du bâtiment, des travaux publics et de l'hydraulique (CNAT) et le transfert de ses biens, droits, obligations et personnels à la CNL. / Signature d’un protocole d’accord de collaboration entre le « Centre de Formation aux Métiers du Bâtiment » relevant de la Caisse Nationale du Logement et le « Groupe Etudes et Engineering » / Une « plateforme numérique » de consultation des créances et de suivi de la situation des demandes de paiement introduites auprès de ses services par les maîtres d’ouvrage.

Logement Rural

le logement rural a déjà connu un grand engouement, du fait qu’il s’inscrit dans le cadre du développement des régions rurales, encourageant leurs habitants à recourir à l'auto-construction à l'effet de réaliser un logement décent avec l'aide de l'Etat. Cette mesure vise d'une part, à rationaliser les dépenses de l'Etat, et d’autre part, à garantir l'utilisation de l'aide à l'habitat rural pour la construction d'un logement destiné aux familles rurales. Les facilités mises en œuvre par l’Etat ont pour objectif d'alléger les mesures de réalisation d'un logement rural, et à réduire le nombre des tranches de paiement à deux. La première tranche représentant un taux de 60% du montant global de l'aide, est versée après le constat d’avancement des travaux attestant la réalisation de la plateforme, tandis que la deuxième tranche de 40% est payée après le constat d’achèvement de la réalisation des poteaux

L’habitat rural groupé : une formule, plusieurs avantages « L’habitat rural groupé » est la formule retenue par les pouvoirs publics pour parvenir à faire face à la rareté du foncier dans certaines communes et à satisfaire la forte demande en matière de logement. En effet, elle est présentée comme une solution idoine pour résoudre la problématique du manque de foncier qui entrave la réalisation de projets d'habitat dans nombre de communes et pénalise, de ce fait, beaucoup de citoyens, notamment ceux résidant en zone rurale. La réalisation des habitations de cette formule « habitat rural groupé » est confiée à un opérateur engagé par la Direction du Logement de la Wilaya. Outre la résorption d'une partie de la demande de logement émanant des résidents des zones rurales éparses, cette option à l'avantage de réduire les coûts de raccordement en réseaux divers, de garantir la fixation des populations dans leurs lieux de résidence d'origine et de revitaliser des espaces agricoles génératrices de richesse et d'emplois.